samedi 14 juin 2014

Mahindra ou Mahindra pas ?

NEVS a arrêté la production de voitures Saab en raison d'un manque de fonds le mois dernier. Et depuis les piles de dettes s'accumulent.
Mais deux investisseurs asiatiques potentiels pourraient être la solution pour l'entreprise en difficulté qui a sauvé Saab de la faillite. L'un d'eux est Mahindra & Mahindra en Inde, selon le magazine suèdois Ny Teknik qui ne cite pas sa source.
Ainsi le nom de Mahindra comme un prétendant potentiel revient de plus en plus souvent dans les médias suèdois.
La radio suédoise P4 Väst pretend savoir de différentes sources que Mahindra va devenir le nouveau co-propriétaire avec Nevs de Saab dans sa seconde phase d'investissements.
"Pour résoudre les problèmes économiques, Nevs est en négociation avec les Indiens Mahindra pour une collaboration", a déclaré la radio.Anand Mahindra a déclaré au Financila Times qu'il reste à l'affût d'acquisitions potentielles en Occident malgré les échecs passés concernant Aston Martin et Saab en Suède au cours des dernières années.
Source swedishwire.com





China's National Electric Vehicle Sweden (NEVS) has halted output of its Saab car due to a shortage of fund, it said last month. Now the piles of debts are growing at the Swedish Enforcement Service.

But two potential Asian investors could be the solution for the troubled company that rescued Saab from bankruptcy. One of them is India’s Mahindra & Mahindra, technology magazine Ny Teknik said without specifying source for the news.

Also other Swedish media name Mahindra as a potential suitor.
Swedish Radio P4 Väst said that several sources have said that Mahindra will become a new part-owner of Nevs amid the investment. 

Read more on swedishwire.com

17 commentaires :

  1. La rumeur enfle de plus en plus. J'espère qu'elle va se concrétiser. Normalement dénouement d'ici la fin du mois de juin.

    RépondreSupprimer
  2. Cela rappelle le mauvais épisode Spyker !...

    RépondreSupprimer
  3. Si Mahindra avait racheté Saab a la place de spyker, on n'en serait pas la!!
    Mahindra sera LE propriétaire qui va enfin faire revenir notre marque sur le devant de la scène ! Yes !

    LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1 Entièrement d'accord. Enfin une bonne piste pour saab!!! En espérant que ça se concrétise et que saab puisse repartir de plus belle. Et puis Mahindra a bien redressé ssangyong qui était en mauvaise posture également. Attendons...

      Supprimer
  4. D'après SU, 2 noms sont indiqués : MAHINDRA et...DONGFENG !!
    Suite au prochain épisode....

    RépondreSupprimer
  5. Il faudra jouer des coudes face à Volvo qui revient dans la course au premium avec des produits plus que crédibles !

    RépondreSupprimer
  6. Et l'on reparle de Mahindra...si cela se concrétise (parce que les sauveurs préssentis de Saab commencent à être nombreux depuis 2010) ça donnera enfin l'espoir de voir revenir les Saab que j'aime même si apparemment NEVS ne sera pas poussé vers la sortie avec son ridicule projet de 9-3 electriques mort né.

    RépondreSupprimer
  7. Pour ceux qui comprennent un peu l'anglais ou utilise un traducteur, il faut lire l'excellent article de S. Wade ICI et les étonnants et courageux commentaires de TimR sur cet article: ils sont d'accord tous les deux!
    Enfin! on lit que, non, décidément, non, l'avenir de Saab n'est ni dans les citadines, ni dans le moyen/bas de gamme low cost. Enfin! On y lit aussi que le business model de NEVS n'est pas viable (ce qui ne veut pas dire qu'ils auraient fait une mauvaise en achetant-revendant les actifs de Saab - s'ils y parviennent finalement) et que leur inexpérience leur a coûté cher. On y a apprend aussi que le plus difficile aujourd'hui est de pouvoir acheter la technologie et non la production, afin de pouvoir repartir du bon pied avec au-moins 3 modèles, sans quoi une marque n'existe pas. M&M sera, si cela arrive, la dernière des dernières chances pour Saab de pouvoir revivre. Sans quoi, il n'y a aucune raison de garder une seule lueur d'espoir dans le contexte de marché actuel.

    Donc, oui, Mahindra ou Mahindra pas? C'est bien une question de vie ou de mort pour Saab désormais si tant est qu'on ait pu dire (afin de ne pas achever ce qu'il restait d'espoir jusque là) que Saab était encore un constructeur à nouveau vivant...

    RépondreSupprimer
  8. Enfin un avis clair et lucide loin du débat aveugle de passionné !
    La question est : est-ce que cela vaut encore le coup et surtout ne pourrait-t-on pas utiliser cet argent dans le cadre d'une société de recherche et développement... et abandonner l'activité de fabrication ! (hum)
    Franchement, je ne vois plus réellement le positionnement de ce constructeur dans le marché automobile mondial !
    Volvo, Qoros (?), les constructeurs généralistes (Citröen avec DS) sont aujourd'hui mieux positionné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a un exemple en France avec Matra... Ca a eu un certain succès, transformé en centre de r et d puis ça s'est terminé :-/

      Supprimer
  9. Soyons réaliste :la 93 a 12 d'âge...la plate forme Phoenix est peut être presque terminée ....mais tout le reste est a faire.
    Il faudra d 'enormes moyens financiers pour une rentabilité dans 5 a 10 ans a condition de vendre ...car les autres constructeurs ont évolue depuis 2010.
    Audi a mis 20 ans pour être premium !
    Je reste Saabiste de coeur mais ....la réalité du marche me fait perdre mes dernières illusions .

    RépondreSupprimer
  10. Dans la lignée du bon CR de rémy.

    http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=27473

    Crossing finger...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article est une bonne synthèse mais ne mentionne pas ce qui me paraît être un élément clef, à savoir la plateforme modulaire phoenix dont on sait qu'elle a déjà été testée par NEVS (donc à l'état avancé).

      Supprimer
    2. Effectivement, un détail qui a son importance, notamment pour un repreneur type Mahindra.

      Supprimer
    3. Une idée de la date à laquelle on en saura plus ???? Même si l'attente est devenue une seconde nature pour les saabistes, ça use.....
      LOL

      Supprimer
    4. Non pas de date pour l'instant, désolé mon cher LOL

      Supprimer
  11. La perception de NEVS pour moi est bien celle-ci décrite dans l'article :

    "Et si le constructeur, National Electric Vehicle Sweden (son nouveau nom), explique que la difficulté est temporaire, mais que les perspectives pour le long terme sont excellentes, on a du mal à le croire."

    Cela fait belle lurette que SAAB aurait du tomber dans le giron d'un constructeur mondial.
    Je pense qu'il est trop tard maintenant.
    Que peut bien faire M&M de SAAB tant la marque a quasiment disparu du paysage automobile mondial !?
    Avant que n'éclate cette affaire d'arrêt de production faute de liquidités et reprise par un certain nombre de sites internet, il y a quelques temps, quand on tapait SAAB sur Google, on tombait sur SAAB DEFENCE ou ELIE SAAB... le couturier !!!!

    Catastrophique !

    A l'inverse, tapez VOLVO et la première page de recherche témoigne du dynamisme du cousin suédois !

    Donc oui à la reprise mais totale, exit NEVS, mais pour faire quoi ?????

    RépondreSupprimer