mardi 27 octobre 2015

L'esprit Biopower de l'ère GM mis à mal devant les tribunaux en France.


La justice française reproche au constructeur américain d'avoir exagéré les mérites écologiques d'un véhicule vendu sous la marque de son ancienne filiale Saab. L'affaire, étudiée par le tribunal correctionnel de Paris ce mardi, pourrait faire jurisprudence.

Les vieux dossiers rattrapent General Motors. La filière française du constructeur américain fait face ce mardi à la justice pour une affaire de publicité mensongère concernant son ancienne filiale Saab. Le tribunal correctionnel de Paris devra dire si, oui ou non, la publicité vantant les vertus écologiques de la Saab 9-3 BioPower était exagérée. La décision est importante puisque selon la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT), à l'origine de la plainte, elle pourrait faire jurisprudence.

La suite sur Lefigaro.fr

8 commentaires :

  1. Ah bah au moins on parle toujours de SAAB !! (rires)

    Kris

    RépondreSupprimer
  2. C'est qui la FNAUT? Pour se faire un nom sans se mettre à dos les constructeurs nationaux on fait un procès ridicule! Combien d'actions cette association a-t-elle menée contre les diésélistes qui vantaient les bienfaits du diesel alors qu'ils savaient pertinemment que les émissions (Nox) étaient très dangereuses pour la santé. Si le CO2 participe peut-être au réchauffement climatique il est totalement inoffensif pour l'être humain. En revanche les particules du diesel tuent. Une belle hypocrisie ce procès surtout quand il est intenté par une association de defense d'usagers du transport!!! Il y a tellement à dire sur le sujet (qualité des transports en commun, véhicules diesel, trafic de calculateurs par les constructeurs, etc.), ils n'ont pas trouvé autre chose à faire? Qui sont les mécènes de la FNAUT? Jacques Cal*vet déclarait en 1984 que le "diesel est bon pour la santé"!

    RépondreSupprimer
  3. Et les voitures peintes en vert seront dorénavant interdites à la vente

    RépondreSupprimer
  4. Une plante absorbe toute sa vie du CO2. La transformation de cette plante en éthanol puis la combustion de celui-ci créée du CO2, donc dans un cycle absorption-émission ni plus ni moins alors que les dérivés du pétrole libèrent du CO2 supplémentaire. C'est si difficile à comprendre pour la FNAUT?! VW doit bien se marrer en voyant ces clowns!

    RépondreSupprimer
  5. Mouais ! Détruire des forêts entières pour remplir nos réservoirs... L'agriculture au service des motoristes en lieu et place de nourrir la planète... vaste débat Charles !!!

    Kris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne s'agit pas de dire que le bioéthanol c'est bon pour la planète mais de comparer la toxicité des carburants sur l'homme. Pour le reste, je crois pas que le Brésil détruise ses forêts pour faire du bioéthanol, là vous racontez un peu n'importe quoi

      Supprimer
  6. Le soja et la production d'huile de palme font + de dégats

    RépondreSupprimer
  7. Si on mettait autant d'énergie (et d'argent) dans le bioethanol que ce qui a été mis pour "améliorer" et promouvoir le diésel on aurait depuis longtemps optimiser les filières de seconde génération à haut rendement et en utilisant les déchets de la filière bois ou les algues.

    RépondreSupprimer